René Herse : pièces pour freins à tirage central

René Herse n’a pas seulement construit des vélos d’exception. Son expérience de mécanicien ajusteur dans l’industrie aéronautique naissante lui a apporté la maîtrise nécessaire pour fabriquer des composants qui allient à la fois légèreté, solidité, efficacité et beauté de la facture.

Chape de frein à tirage central fabriquée par René Herse

Chape de frein à tirage central fabriquée par René Herse

C’est ce qui fait qu’autant que ses cadres ses pièces mécaniques se reconnaissent au premier coup d’œil et méritent l’attention. Il n’est d’ailleurs pas innocent que certaines d’entre elles soient à l’origine de standards qui ont eu – et parfois ont encore – cours dans l’industrie du cycle : axes et boîtes de pédalier, pédaliers, pédales, potences, freins sont autant de domaines auxquels René Herse appliqua son savoir-faire. Pour ceux qui souhaitent en savoir plus, on ne peut que renvoyer à la lecture de l’indispensable somme que Jan Heine lui a consacré et dont il a déjà été question dans un article précédent.

La société américaine Compass, qui a relancé la marque, propose aujourd’hui la reproduction à l’identique d’une partie de ces composants. L’ingéniosité est toujours celle de René Herse, la fabrication a été déléguée à ceux qui détiennent aujourd’hui le meilleur savoir-faire en matière de composants, et en particulier au fabricant japonais Nitto.

La Chape pour freins à tirage central

compass-chape-frein-rene-herse

Chape René Herse rééditée par Compass

Dans un récent comparatif (en anglais), Jan Heine, qui s’appuie sur une longue expérience de testeur, nous rappelle que les bons freins à tirage central (ceux qui sont directement brasés au cadre) sont ceux qui donnent aujourd’hui la meilleure qualité de freinage sur un vélo, grâce notamment à une modulation que les freins à disque n’atteignent pas encore, et ce tout en ayant l’avantage d’avoir des patins plus durables. Ils permettent surtout d’utiliser une fourche aux fourreaux plus flexibles qui apportent ainsi un confort et un rendement accrus, en particulier sur mauvais revêtement.

Mais leur efficacité est aussi liée à la rigidité des composants tout au long de la chaîne de freinage.

La chape reliant le câble de frein au câble cavalier a ici son rôle à jouer : sur le modèle René Herse le bloc en aluminium qui relie le câble à la poulie élimine toute flexion, surtout si on utilise, pour le câble cavalier, un câble de dérailleur qui épousera au mieux la courbe de la poulie et évitera ainsi l’effet ressort que provoquerait un câble plus épais comme un câble de frein. Le tirage étant réparti sur les deux branches du câble cavalier, un câble de dérailleur est en effet suffisant.

rh-chape-paire

Le serrage minimaliste du câble de frein s’effectue par l’intermédiaire d’une tige percée serrée par un écrou borgne.

La poulie présente l’avantage d’avoir un tirage de l’étrier de frein toujours parfaitement équilibré puisque le centrage se fait automatiquement. Il reste toutefois possible de la bloquer dans le au cas où les ressorts de l’étrier sont de différentes tensions.

rh-chape-rebour

Chape René Herse et étrier Mafac par D. Rebour

La chape René Herse est adaptée aussi bien pour des étriers de type Mafac Racer que pour des freins cantilever. Son poids est de 12 g. Elle est vendue par paire.

La Butée arrière

rh-butee-4

En regardant de près les vélos de René Herse, on s’aperçoit que le constructeur de Levallois a utilisé une assez grande variété de butées de frein à tirage central. À l’arrière, l’un des systèmes les plus épurés a consisté en un U en fil d’acier reliant un œillet à une butée et alliant ainsi rigidité et légèreté.

rh-cable-hanger-phc

[photo : Compass]

À 4 g, elle est à la fois plus légère que la butée standard Mafac de 67 mm (10 g) et que la butée Nitto (6 g), cette dernière présentant néanmoins l’avantage d’intégrer un ajusteur de tension (voir l’article qui lui a été consacré).

Butée Mafac (10 g et 67 mm) et butée Nitto (6 g et 50 mm).

Deux autres modèles de butée : Mafac et Nitto. La butée R. Herse l’emporte sur la balance et par son minimalisme.

La butée René Herse rééditée par Compass présente l’avantage de permettre un déserrage rapide de l’étrier de frein grâce à la fente ménagée dans la cuvette de butée :

rh-butee-extrem-1

La cuvette fendue permet un déserrage rapide du câble de frein

Toujours afin d’obtenir un freinage plus réactif en éliminant les phénomènes de flexion parasite, Compass préconise d’utiliser cette butée sans arrêt de gaîne et en découvrant le gainage métallique sur 3 ou 4 mm :

le diamètre de la cuvette de butée de 5 mm ne permet pas l’utilisation d’un arrêt de gaîne : ici, le métal de la gaîne directement en contact avec la butée élimine tout phénomène de compression.

Le diamètre de la cuvette de butée de 5 mm ne permet pas l’utilisation d’un arrêt de gaîne : le métal de la gaîne directement en contact avec la butée élimine tout phénomène de compression.

La butée René Herse est compatible avec tout serrage de selle offrant un écartement supérieur à 2 mm et dont la vis de serrage n’excède pas 6 mm de diamètre.

rh-butee-6

Caractéristiques :

Diam. fil : 2 mm
Diam. œillet : 6 mm
Diam. butée : 5 mm
Longueur : 45 mm
Poids : 4 g

Vis de freins Cantilever

rh-vis-canti-2

L’un des avantages des freins à  tirage central (étriers ou cantilever) est d’offrir un point d’appui pour un porte-sac avant.

rh-vis-porte-sac

Porte-sac sur frein Mafac avec vis René Herse, par D. Rebour

Pour cela, une vis double est nécessaire afin d’éviter tout déserrage au fil des freinages successifs :

rh-vis-canti-3

À l’arrière, le filetage destiné au bossage cantilever, devant, la vis destinée à recevoir le porte-sac.

Le filetage M6 correspond au standard cantilever côté frein, vers l’avant en revanche la vis est d’un diamètre M5 plus petit. Cela n’offre pas seulement un léger gain de poids, c’est toute la silhouette de cet ensemble de vis qui s’en trouve rendue plus harmonieuse : une seule ligne semble relier l’embase de l’écrou central au dôme du petit écrou borgne.

rh-vis-canti-1

Écrou à embase et écrou borgne distinguent cette visserie René Herse de la visserie Nitto standard.

Visserie freins Mafac

compass-visserie-frein-mafac-racer-raid

Comme d’autres constructeurs de la première moitié du XXe siècle, René Herse a fabriqué son propre modèle de frein, les freins Speedy, qui sont les précurseurs des cantilever Mafac. On sait que grâce à leur qualité de freinage, les freins de la Manufacture Arvernoise de Freins et Accessoires pour Cycles se retrouveront souvent, pendant plusieurs décennies, sur les bicyclettes de qualité. Si René Herse avait une prédilection pour les freins Weinmann, il équipa aussi certaines de ses productions d’étriers à tirage central Mafac. Si la visserie Compass destinée aux étriers Mafac n’est donc pas un composant René Herse, elle est néanmoins à ce titre complémentaire avec les produits précédents.

C’est une belle surprise de retrouver ces pièces « Mafac » rééditées à l’identique et avec un chromage impeccable.

La réplique des supports de patin Mafac.

La réplique des supports de patin Mafac.

Seule exception, les deux vis principales reprennent la forme caractéristique à embase des modèles Herse : la clé de serrage y interviendra plus facilement que sur les vis d’origine à tête extra-plate.

Une petite touche Herse apportée aux Mafac.

Une petite touche Herse apportée aux Mafac.

Cette visserie est née d’un double constat. D’un côté les freins Mafac à tirage central sont sans doute ce qui se fait de mieux en qualité de freinage. Cela est lié à la fois à la conception de l’étrier et à sa réalisation : l’aluminium forgé offre en effet un excellent rapport poids / rigidité. Ce matériau offre aussi l’avantage de recouvrer tout son lustre après un simple nettoyage voire polissage léger. D’un autre côté, les éléments de visserie ainsi que les ressorts d’origine ne bénéficiaient pas d’un bon chromage et l’oxydation est courante sur ces pièces.

compassa-visserie-old-vs-new

Visserie prise sur d’anciens freins Mafac vs visserie Compass : l’oxydation était le point faible des vis Mafac.

Oxydation à laquelle les ressorts eux-mêmes n’échappaient pas :

compass-ressort-old-et-new

De même, les rondelles en plastique étaient sujettes à la prise de jeu voire à la casse, deux phénomènes qui nuisent évidemment à la réactivité du freinage.

Pour ce dernier point nous proposons déjà des rondelles de rechange mais Compass va plus loin en proposant des rondelles et des bagues en cuivre, plus durables, en remplacement des pièces d’origine en plastique.

compass-visserie-detail-c

Bagues de cuivre destinées à remplacer les bagues en plastique d’origine.

Avec la visserie et les ressorts de remplacement qui bénéficient d’un chromage de meilleure qualité, il est désormais possible d’obtenir des étriers Mafac meilleurs que ceux d’origine.

Les patins de frein Kool Stop apportent, avec leur freinage amélioré, la touche finale à la remise à neuf d’étriers Mafac.

L’outil pour bague de frein

Afin de faciliter le remplacement des bagues, Compass propose un outil spécifique qui permet d’introduire ou de retirer la bague en la frappant avec un maillet :

compass-emporte-piece-frein

L’ensemble de ces produits Compass est désormais disponible sur notre boutique.

Publicités

2 réflexions sur “René Herse : pièces pour freins à tirage central

  1. Très bonne revue de ces produits néoclassiques Compass
    Par contre , la plupart des vélos René Herse étaient montés avec des freins Wienmann , et non les Mafacs pour ce qui était des modèles à tirage central . Je n’ai jamais lu d’explication à ce sujet d’ailleurs .
    Merci

    J'aime

    • Vous avez raison, hors cantilever, René Herse semble avoir eu une prédilection pour les freins Weinmann à partir des années 60, même s’il pouvait aussi de temps en temps produire des bicyclettes équipées Mafac. Merci pour cette remarque, je vais corriger.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s