Brompton : l’amélioration du serrage de selle

Serrage de selle Ti Parts Workshop (modèle BTP-17)

Le mécanisme du serrage de selle inclut le système de verrouillage du triangle arrière et fait partie des pièces d’usure du Brompton. Cette pièce est en effet particulièrement sollicitée : le levier est manipulé à chaque pliage et dépliage du vélo et la longueur de la sortie de selle implique de fortes contraintes au niveau du collier de serrage.

Le système du Brompton.

L’une des conséquences est que le système de serrage par axe asymétrique finit par perdre de son amplitude au fur et à mesure que l’axe s’érode. Le serrage devient alors moins efficace et c’est l’une des causes principales d’un phénomène que les utilisateurs intensifs du Brompton connaissent bien : la selle descend progressivement au cours du pédalage.

Le serrage de selle alternatif réalisé par Ti Parts Workshop présente ainsi un intérêt évident : réalisé en matériaux mieux adaptés aux contraintes subies par ce mécanisme, il offre une meilleure longévité. La partie où se concentre l’usure est en effet en titane et la rotation de la pièce s’effectue dans une bague en cuivre qui limite les frottements.

Axe asymétrique en titane (à gauche) et bague en cuivre sertie (au centre) assurent la longévité du mécanisme.

Ti Parts Workshop propose deux versions de ce serrage, l’une prévue pour réutiliser le levier d’origine (BTP-16), l’autre intégrant un levier en aluminium (BTP-17).

Le levier d’origine est serti. Pour le réutiliser (avec le modèle BTP-16), il faut chasser l’axe en force. Un écrou M5, un marteau et un étau feront pour cela l’affaire.

La fixation du levier Brompton sur l’axe TPW s’effectue avec une vis. Outre le levier Brompton, la seule pièce d’origine à réutiliser est l’entretoise en alu :

Le montage s’effectue en agençant les pièces dans l’ordre suivant :

Levier Brompton fixé par une vis à l’axe TPW sur lequel s’enfilent : l’entretoise alu Brompton, le levier de verrouillage, le ressort, la rondelle et l’écrou autobloquant.

Sur le plan esthétique, on apprécie en particulier le levier de verrouillage du triangle arrière, poli et ajouré :

Écrou autobloquant et levier de verrouillage poli remplacent avantageusement les pièces d’origine.

Sur un Brompton qui affiche quelques années de service et où le serrage a pris du jeu, la pièce de remplacement de TPW permet de retrouver un serrage parfait.

L’utilisation du titane ne permet pas seulement d’augmenter la durée de vie du mécanisme mais permet aussi d’en réduire le poids quasiment de moitié (30 g pour le mécanisme TPW, modèle BTP-16, contre 58 g pour le mécanisme Brompton, sans levier).

Modèle BTP-16 avec le levier Brompton d’origine

Modèles BTP-17 avec levier usiné en aluminium

Les modèles BTP-16 et BTP-17 sont disponibles sur notre boutique.

Plus récemment, TPW vient de décliner une version intégralement noire (BTP-17GG « noir total », 51,5 g) appropriée notamment pour les Brompton black edition :

Modèle BTP-17GG avec leviers de verrouillage et de serrage, axe et écrou noirs.

Un levier minimaliste en finition polie est aussi désormais disponible :

Levier en titane poli du serrage BTP-62A.

Ce levier, outre sa très belle finition, est aussi plus léger : 45g (contre 51,5 g pour le mécanisme à levier alu). L’écrou a par ailleurs été remplacé par un modèle à serrage manuel, ce qui permet en ajustement de la pression de serrage de la tige de selle sans avoir besoin d’outils.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s