Rindow bikes : éclairage & pédalage au quotidien

Un nouveau fabricant japonais inventif est désormais distribué par Cyclodonia : Rindow bikes. Deux de ses produits ont retenu notre attention et il nous a semblé qu’ils méritaient une petite présentation :

Feux avant / arrière bullet light

Le bullet light est un éclairage compact et léger en aluminium joliment usiné. Il doit son nom à son élégante forme ogivale :

Il est proposé en quatre versions, soit deux coloris déclinables en modèle avant et arrière.

Bullet light en coloris noir et argent, version avant et arrière.

Cet éclairage n’offre pas une puissance suffisante pour rouler hors agglomération sur route non éclairée mais il est parfait pour être vu en ville et pour s’orienter sur de brèves portions non éclairées. Son faisceau est visible de loin et présente l’avantage d’être plus large que bien des éclairages à LED, ce qui permet en particulier de mieux faire ressortir les panneaux de signalisation réfléchissants.

Par rapport au phare Cateye Volt 300 qui équipe en option le Bromtpon et qui est un phare puissant de 300 Lumen, le Bullet offre comme on peut s’y attendre un éclairage en retrait mais procure un second cercle périphérique plus élargi comme on peut le voir en comparant les deux faisceaux lumineux sur fond uni à 2 m. Image du haut : Cateye Volt 300, image du bas : Rindow Bullet light.

Son autonomie est équivalente au phare Cateye (3 heures à pleine puissance) et adaptée aux trajets utilitaires. Elle est évidemment décuplée en mode flash (50 h), idéal pour assurer une visibilité du cycliste.

Avouons-le, c’est surtout son design qui a retenu notre attention – design particulièrement réussi il est vrai, et l’absence de bouton et de prise d’alimentation n’est pas pour rien dans l’élégance de ce phare minimaliste.

C’est en effet la lentille frontale qui fait office d’interrupteur et qui opère le changement de mode. Quant à la batterie, on l’atteint en dévissant l’avant du phare, ce qui permet de laisser la coque sur son support pendant le rechargement.

L’accès au port micro-USB se fait en dévissant le bloc optique. L’étanchéité est assurée par un joint torique.

La batterie rechargeable est compacte : elle n’occupe pas toute la place disponible dans le corps du phare. On peut le regretter car il y avait là matière à augmenter l’autonomie ou la puissance du feu. L’avantage est cependant de pouvoir facilement glisser ce petit bloc dans une poche pour le brancher sur un ordinateur.

Enfin, ce phare peut être adapté sur trois types de supports. Le premier est un collier à double crochet, livré avec le phare. Il permet de le fixer à différents endroits sur le vélo:

Le collier de serrage et son double crochet.

Un support usiné en aluminium est aussi disponible en option pour une fixation sur œillet de hauban ou de patte :

Ce support peut aussi être associé à un support en fil d’inox pour une fixation sur tête de fourche ou pontet arrière.

Support standard (à gauche) ou coudé (à droite) pour fixation plus basse du feu.

Équipé de la version coudée, le feu peut ainsi se monter sur un Brompton. Le phare est alors suffisamment compact pour laisser la place à un sac avant :

Le Bullet light est ainsi un phare parfait pour ceux qui sont à la recherche d’un éclairage occasionnel compact et élégant.

Pédales adhérentes

Les pédales plates traditionnelles ont le plus souvent une surface de contact limitée et réduite aux extrémités de la cage ou aux picots antidérapants. Avec des semelles souples, leur structure se fait immanquablement sentir lorsque le pied exerce sa pression. Avec des chaussures de villes, ces mêmes excroissances finissent par abîmer les semelles. Quant à pédaler sans chaussures – plaisir vélocipédique s’il en est – la plupart des pédales plates l’interdisent tout bonnement pour les mêmes raisons. L’idéal dans tous ces cas, ce sont donc des pédales à surface de contact parfaitement plane, mais dans cette famille où le plastique domine, les modèles de qualité sont rares. C’est ce qui rend les pédales de Rindow précieuses à nos yeux.

Les pédales Rindow et leur couche de revêtement antidérapant 3M.

Minimalistes, plates et parfaitement finies, les pédales Rindow répondent bien à ces trois usages.

Derrière leur apparence de flasque à whisky, les pédales Rindow associent une structure en alu taillée dans la masse, un revêtement antidérapant efficace et suffisamment fin pour être utilisé sans chaussures ou permettre une bonne adhérence y compris avec des semelles dures, le tout monté sur des roulements scellés de qualité.

Avec leur cage en alu évidée, les pédales Rindow, bien qu’entièrement métalliques, restent particulièrement légères pour ce type de modèle (316 g).

Massives vues de dessus, minimales vues de profil : tel est le secret de ces pédales à la fois fonctionnelles et légères.

Elles sont livrées avec leurs catadioptres latéraux. Cet équipement n’est pas seulement obligatoire, il se transforme surtout la nuit en un signal lumineux dont le mouvement caractéristique rend le cycliste bien identifiable par un automobiliste de face ou de derrière. D’où son utilité.

Enfin, l’axe comporte une empreinte allen à son extrémité. La fonction de serrage ainsi dissimulée lui permet d’arborer une ligne légèrement conique et pure en accord avec le reste de la pédale.

Une pédale plate qui fait la part belle aux matériaux nobles, jusqu’au cache-poussière en alu.

Avec ce modèle, Rindow apporte une réponse originale au programme de la pédale du quotidien, élégante et efficace, et nous sommes heureux de pouvoir désormais la proposer dans notre boutique avec les autres produits Rindow.

Dimensions : 80 x 70 x 20 mm.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s