[MàJ] TPW : la gamme de pédales en un coup d’œil

La gamme TPW consacrée aux pédales se développe sans cesse. Il était temps de compléter et de mettre à jour notre article.

Si la quête de la réduction du poids a évidemment son importance sur un vélo,  elle est d’autant plus pertinente dans le cas d’un vélo pliant: 1 kilo de plus est peu perceptible lorsqu’on roule sur le plat. La différence est en revanche sensible dès qu’on est amené à porter le vélo plié. Le confort gagné au portage par un allègement du vélo se retrouvera évidemment sur la route, lors des démarrages, des accélérations et dès que le dénivelé augmente.

Sur le Brompton, l’un des postes de réduction du poids est évidemment la paire de pédales: le mécanisme de pliage alourdit nettement la pédale de gauche (290 g à elle seule), tandis que la pédale de droite, légère grâce à son corps en résine, est en raison même de ce matériau d’une longévité limitée.

TPW propose deux composants qui permettent de conserver le système de pliage et l’apparence d’origine tout en les allégeant : une vis en titane pour remplacer l’imposant composant en acier de la pédale pliante et un axe en titane destiné au modèle fixe.

Kit C TPW

Ces deux composants permettent de faire descendre la paire de pédales Brompton de 414 à 374 g.

Passer aux pédales détachables permet de réduire encore le poids tout en assurant rigidité et longévité accrues. Les gammes Ezy et Ezy Superior de MKS se déclinent en de nombreux modèles de pédales entre 300 et 380 g la paire (voir notre catalogue complet en fin d’article).

MKS Promenade Ezy champagne

MKS Promenade Ezy – 370 g

MKS Compact Ezy champ

MKS Compact Ezy – 303 g

MKS Urban plateform.JPG

MKS Urban Platform Ezy Superior – 370 g

Lire la suite

Publicités

Le Brompton comme sur des roulettes : les easy wheels en revue

Les eazy wheels sont indispensables puisqu’elles permettent de faire rouler le Brompton en position pliée. Elles peuvent cependant atteindre leur limite sur revêtement dégradé ou lorsque le chargement est important, en particulier pour les modèles sans porte-bagage.

Les fabricants alternatifs – Ti Parts Workhop, Ridea et Nov-Design – permettent non seulement d’embellir ce composant mais aussi d’offrir différentes solutions pour améliorer le roulage en position pliée. Cela méritait un petit passage en revue.

EW 4 modeles

De gauche à droite: Nov-Design, Ridea et TPW standard et large. Toutes ces roulettes sont équipées de roulements scellés.

Lire la suite

Comparatif : cavaliers & leviers de charnières pour le Brompton

La solution adoptée par Brompton pour le verrouillage de ses deux charnières de cadre, si elle a le mérite d’être fiable et plutôt rapide (le Brompton se plie en une dizaine de secondes), est aussi relativement rudimentaire.

Trois petites améliorations permettent de faciliter son utilisation :

  • des cavaliers asymétriques qui restent toujours correctement alignés par rapport à la charnière
  • des ressorts qui écartent automatiquement le cavalier de la charnière
  • une butée qui indique très précisément le moment où le dévissage est suffisant pour le repliage

Ces améliorations font gagner quelques petites secondes mais, au quotidien, elles ont surtout l’avantage de rendre l’opération du pliage plus agréable.

Cyclodonia propose dans son catalogue quatre fabricants de charnières et qui ont chacun leur petite spécificité. Cela méritait un passage en revue.

cavaliers

De gauche à droite : Nov-Design, TPW, Ridea, Kamoya.

Lire la suite