Plus légères et plus belles : comparatif des tiges de selle pour le Brompton

La tige de selle du Brompton est en acier, y compris sur les modèles titanes. Autant dire qu’il y a là matière à amélioration pour qui souhaite alléger son vélo, renforcer la résistance à l’oxydation ou tout simplement bonifier l’aspect de ce périphérique particulièrement apparent.

Les tiges de selle Brompton et TPW en versions sablée, givrée et standard.

La tige de selle Brompton et les tiges TPW en versions sablée, givrée et standard.

Le système Brompton

L’assise du Brompton est composée de trois éléments qui possèdent chacun leurs petites spécificités.
La tige de selle est proposée en trois longueurs en fonction de la taille du cycliste.

tailles tiges de selle brompton

La hauteur d’entrejambe maxi recommandée peut varier d’un ou deux centimètres en fonction du type de selle employée ou des préférences du cycliste. Il est donné avec le pentaclip (chariot de selle) en position haute. Ce petit composant développé par Brompton permet en effet de faire varier la hauteur de 4 cm et offre une plage de réglage avant / arrière de 12 cm avec une selle Brompton. Le cycliste dont la hauteur d’entrejambe est à moins de 4 cm de l’entrejambe maxi donné dans le tableau ci-dessus peut ainsi régler sa sortie de selle en butée grâce à l’évasement situé à la base de la tige de selle. Ce qui est très pratique au moment du dépliage. Dans le cas contraire, il existe désormais un insert permettant de régler la hauteur de sortie de selle maximale.

Le Brompton saddle height insert

Le Brompton saddle height insert pour un ajustement immédiat de la hauteur de selle.

L’installation de cet accessoire est simple et aisément réversible comme le montre la vidéo Brompton.

Les tiges de selles alternatives

Remplacer la tige en acier d’origine par un modèle en aluminium ou en titane apporte un gain de poids substantiel et c’est le premier bénéfice qu’il y a à opérer la permutation.

Par rapport à la tige de selle d’origine, les tiges Kamoya en aluminium font gagner 100 à 114 g selon les finitions.

La gamme de tiges de selle Kamoya proposées par Cyclodonia.

La gamme de tiges de selle Kamoya proposées par Cyclodonia.

Les tiges de selle Ti Parts Workshop permettent de leur côté de réduire le poids de 138 à 175 g selon les finitions. Le gain est particulièrement intéressant pour les utilisateurs de tige de selle allongée puisque la version longue de la tige de selle titane TPW pèse 310 g de moins que la tige de selle Brompton allongée.

TdS TPW all 3

Les tiges de selle en titane : l’une des belles réussites de Ti Parts Workshop.

Les tiges de selle alternatives reproduisent l'évasement de la tige d'origine.

Les tiges de selle TPW (ci-dessus) et Kamoya reproduisent l’évasement de la tige d’origine.

Alléger le pentaclip…

Le gain de poids au niveau de l’assise peut encore être amélioré en remplaçant la vis en acier du pentaclip (7 g de moins).

TPW BTB1

… et la selle

Enfin, le changement de selle permet d’achever l’amélioration de l’ensemble de l’assise.

Pour notre comparatif, nous avons sélectionné trois selles plus légères que la selle Brompton et qui sont des classiques de la réduction de poids. Nous avons ensuite additionné ces gains afin de mieux rendre compte l’optimisation qu’il est possible d’obtenir sur l’ensemble d’une configuration.

– La selle Berthoud Galibier, bien qu’elle soit en cuir, parvient grâce à sa structure en résine et à ses rails en titane à être plus légère que la selle Brompton (357 g contre 393). On retrouve avec elle les qualités des meilleures selles en cuir, notamment pour la longue distance, ce qui en fait une selle appréciée chez les cyclotouristes. Son cuir épais nécessite cependant un rodage assez long et certains utilisateurs s’en lassent avant de l’avoir trouvée confortable. Pour ces cyclistes, G. Berthoud propose désormais une version à ouverture centrale plus souple.
– La Pro Turnix offre un excellent rapport qualité prix avec un poids de 155 g pour une centaine d’euros et présente l’avantage de convenir à de nombreux cyclistes.
– Enfin, la selle Ax Lightness Sprint est l’une des références chez les chasseurs de grammes : toute en carbone, elle réussit néanmoins l’exploit d’offrir une assise confortable pour moins de 70 g. Son prix est cependant nettement plus élevé.

La selle Berthoud Galibier montée sur une tige de selle TPW : l'alliance du cuir et du titane.

L’alliance du cuir et du titane : selle Berthoud Galibier et tige de selle Ti Parts Workshop.

Sur la balance

En intervenant ainsi sur les trois composants de l’assise – la tige, le chariot et la selle – il est possible d’atteindre une réduction de poids allant jusqu’au demi kilo. Le diagramme suivant permet de bien se rendre compte du gain de poids des différentes configurations.

tableau tds

La tige de selle Kamoya apparaît comme la plus rentable en matière de rapport prix / poids économisé. Associée à une selle Pro Turnix, elle permet ainsi de réduire le poids de 359 g pour un coût total des composants de 255 €.

Les tiges de selle en titane de TPW sont quant à elles plus chères mais constituent l’une des solutions les plus légères du marché. En associant la tige de selle au chariot Brompton allégé par la vis titane, on obtient en effet un poids de 315 g. Les tiges de selle tout intégrées ne font pas vraiment mieux et apportent à l’utilisateur d’autres contraintes (une plage de réglage de la selle plus étroite notamment).
Si l’on veut encore réduire ce poids, il faut se tourner vers le carbone. Les composants en carbone sont en effet solides et durables s’ils sont fabriqués dans les règles de l’art. Cependant, en raison de sa vulnérabilité aux chocs, ce matériau semble peu adapté aux contraintes d’un vélo pliant dans le cadre d’une utilisation courante : chaque repliage de la tige de selle est susceptible d’occasionner un choc lors de l’arrivée en butée. Par ailleurs, les coulissements successifs finiront nécessairement par détériorer la couche de vernis garante de la longévité du carbone.
Ce sont les raisons pour lesquelles nous n’intégrons le carbone dans les composants pour vélo pliant qu’avec beaucoup de circonspection et en tout cas pas dans le cadre très particulier de la tige de selle.

En l’état actuel, les tiges TPW nous apparaissent donc comme le meilleur compromis pour la réduction de poids. On peut ainsi réduire le poids de l’assise de 420 g en les associant avec une selle Pro Turnix et même dépasser le demi kilo de réduction de poids (réduction de 506 g exactement) en les couplant à la selle Ax Lightness Sprint.

Les finitions

L’autre attrait de ces tiges de selles est évidemment la qualité de leur finition. On a déjà eu l’occasion d’en parler dans l’article de présentation de Kamoya : les tiges de selle colorées du fabricant japonais sont d’un très bel effet sur le vélo.

Les tiges de selle en aluminium anodisé de Kamoya : noir mat, or, argent et rouge.

Les tiges de selle en aluminium anodisé de Kamoya : noir mat, or, argent et rouge.

Les tiges de selles Ti Parts Workshop en titane sont quant à elles proposées en trois textures différentes.

De gauche à droite les finitions standard, glacée et sablée.

De gauche à droite les trois finitions des tiges de selle TPW : standard, givrée et sablée.

La tige standard offre une teinte mate et douce, la version givrée apparaît comme un brillant granuleux très agréable et la version sablée offre un gris clair mat qui se marie bien avec la nouvelle finition du chariot de selle.

Les tiges de selle colorées de Kamoya sont particulièrement intéressantes pour faire des rappels en fonction du coloris du Brompton. La neutralité des tiges en titane est quant à elle d’un bel effet sur un modèle en acier laqué.

Tige de selle TPW standard et Brompton modèle raw lacquer.

Tige de selle TPW standard et Brompton modèle raw lacquer.

Kamoya x RL

Tige de selle Kamoya rouge et modèle raw lacquer.

Dimensions & poids

Les poids que nous indiquons pour les tiges de selle sont les poids mesurés par nos soins. Ils peuvent varier légèrement selon les séries.

Les tiges de selle :

  • Kamoya : 276 g [noir et or] et 290 g [rouge et argent] / H 54,8 cm
  • TPW Standard : 252 g / H : 55 cm
  • TPW allongée : 284 g / H : 60 cm
  • TPW sablée : 241 g / H : 53,8 cm
  • TPW glacée : 215 g / H : 54 cm
  • Brompton standard : 390 g / H : 53,6 cm
  • Brompton allongée : 595 g / H : 59,6 cm
  • Brompton télescopique : 754 g / H : 71 cm

Autres composants de l’assise :

  • vis du pentaclip : Brompton 21g / TPW : 14 g
  • Pentaclip complet : 107 g / avec vis TPW : 100 g
  • Selle Brompton : 393 g
  • Selle Berthoud Galibier : 357 g
  • Selle Pro Turnix Carbone : 155 g
  • Selle Ax Lightness Sprint : 69 g

Configurations complètes et gain de poids :

  • Configuration Brompton : 890 g
  • Kamoya x selle Pro : 531 g (-359 g)
  • TPW x selle Pro : 470 g (-420 g)
  • TPW x selle Ax : 384 g (-506 g)
  • Configuration Brompton allongée : 995 g
  • TPW allongée x Pro : 539 g (-456 g)
  • TPW allongée x Ax : 453 g (-542 g)

Les tiges de selle Kamoya et TPW sont en vente sur Cyclodonia.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s